BULLE – Comédie Romantico Musicale

Bientôt la vidéo ici !

Dossier de presse – Cliquez pour télécharger

Contact / Anthony / +33(0)6 62 89 84 40

atelierflorentin@gmail.com 

« Vous avez une âme sœur, je veux dire pas un amoureux ou un compagnon, non une âme sœur une moitié de vous, une personne qui vous est indispensable, quelqu’un qui malgré toutes les tempêtes de la vie sera là jusqu’à votre dernier souffle, une personne qui même loin est toujours à coté, une âme sœur, vous voyez ? Non ? Alors regardez… »

Interprètes : Agathe Sanchez, Dorothée Leveau, Anthony Alborghetti
Texte et mise en scène : Stéphane Titeca,
Paroles et musiques : Anthony Alborghetti, Cédric Boivert, Dorothée Leveau
Décors, création lumière : Florian Guerbe
Chorégraphies : Aurélia Ayayi
Arrangements musicaux : Cédric Boivert et Anthony Alborghetti
Photos : Guy Vernerey
Graphiste : Gaëlle Marceau

1. BULLE : Une comédie romantico musicale

1.1. Synopsis, note du metteur en scène et projet d’écriture
Synopsis
D’abord il y a Julie. Elle est positive, sûre d’elle et elle déteste les poneys. Ensuite il y a Romain. Il a peur de prendre des risques, il est gauche et il adore le café. Et puis il y a Ophélie, Jessica, Bertrand…
Des jeux innocents de l’enfance à leurs vies d’adultes en passant par les premiers émois adolescents, le destin ne cesse d’éloigner Julie et Romain l’un de l’autre. Mais ces deux âmes-sœurs finiront-elles enfin par se retrouver? Ou passeront-elles leur vie à s’attendre et se rater?
Cette comédie romantique et musicale nous plonge dans la folie du grand amour et les épreuves de la vie.
Note du metteur en scène
Bulle est une comédie romantique et musicale… mais pas seulement. Bulle c’est l’histoire de deux vies qui s’entrechoquent, se heurtent et se joignent comme le font les bulles dans un verre. Deux vies …celles de Romain et Julie. Mais la vie est plus complexe qu’une comédie musicale car « Bulle » c’est à la fois l’effervescence, l’euphorie mais aussi l’amertume. Dans Bulle, on prend le spectateur par la main et on entre dans un spectacle léger, pétillant, musical et gai qui au fur et à mesure des scènes fera place à une réalité plus amère. Une première partie très lumineuse et colorée évoquera les grandes comédies musicales hollywoodiennes des années 50 alors que la seconde partie sera plus intimiste et plus sombre.
Projet d’écriture
Tout est parti d’une chanson inspirée du poème de Pablo Neruda « Lettre en chemin ». Cette chanson, intitulée BULLE, sera le point de départ de ce spectacle. Le travail prendra plus d’un an, les paroles et la musique ont été composées par Anthony Alborghetti, Cédric Boivert, Dorothée Leveau, puis l’écriture textuelle par Stéphane Titeca.
1.2. Mise en scène et écriture textuelle : Stéphane Titeca

Formé au conservatoire de Tours et par Jean Laurent Cochet, Stéphane Titeca est auteur, comédien, metteur en scène. Il a travaillé avec de nombreuses compagnies : Les sans lacets, Le théâtre de la valise, Les Quetzal, La Cie La Clef, et de nombreux artistes : Alexis Desseaux, Justine Thibaudat, Laurence Cordier, Valérie Lesage, Alain Leclerc,… Avec Alain Sachs, il joue la pièce Kean depuis janvier 2019, à Paris puis en tournée. Cette pièce a reçu 5 nominations au Molière en 2019. Il joue dans la pièce « Moby Dick » de Lina Lamara au festival Off d’Avignon en 2023 2024 (théâtre des Gémeaux). En 2012, il fonde la Tite Compagnie et en assume depuis la direction artistique. Il a écrit une trentaine de pièces, dont une dizaine a été éditée. Il a également réalisé plusieurs mises en scène de pièces jeune public, de classiques (Molières, Musset, etc…) et de pièces contemporaines. Il reçoit le Grand Prix du Théâtre en 2015 pour sa pièce « Le Choix des âmes », véritable succès aux festivals OFF d’Avignon de 2016 à 2023. Cette pièce a aujourd’hui à son actif plus de 150 représentations en France et à l’international.
En 2019, il reçoit le prix du Meilleur auteur contemporain au Palmarès d’Avignon à L’Unisson, pour sa pièce « Les dents du peigne »
1.3. Les interprètes
Dorothée Leveau : Comédienne, Chanteuse, Autrice

Dorothée débute sa formation aux Ateliers Chanson de Paris, formation professionnelle pour les interprètes, puis elle intègre l’Atelier International de Théâtre de Blanche Salant à Paris, formation professionnelle du comédien fortement inspirée par les travaux de Stanislavski. Elle fait partie aujourd’hui de la Compagnie de l’Atelier florentin au sein de laquelle elle créera en 2015 avec la collaboration d’Anthony Alborghetti le spectacle « Little Red » mis en scène par Salvatore Caltabiano un spectacle familial librement inspiré du conte Le Petit Chaperon Rouge. Ce spectacle bilingue et musical aborde le sens caché du conte : Le loup comme symbole du prédateur sexuel. Elle souhaite dénoncer la pédo-criminalité. Suivront d’autres créations : « Les Brassens » mis en scène par Anthony Alborghetti et elle même, puis en 2019 le spectacle musical « Autant qu’on s’emporte en chantant » mis en scène par Sylvain Richardot, du Groupe Chanson Plus Bifluorée. Son engagement reste une priorité et prend toute sa place dans son texte ‘Le Carnet Rouge’, pièce de théâtre qu’elle créer en 2024 mise en scène par Laurent Montel avec Stéphane Baquet.

Agathe Sanchez : Comédienne

Agathe Sanchez est une comédienne formée aux Cours Florent à Paris ainsi que chez Claude Mathieu. Elle joue sous la direction de Christophe Glockner dans « Le Médecin Malgré Lui » de Molière au Théâtre des Variétés à Paris jusqu’en 2015. Elle se produit aussi en Espagne dans « Hermana Clara », un monologue de Juan-Carlos Sanchez, en 2014. En 2019, elle est eǹ Avignon avec « Caffe Latte » un spectacle qu’elle a co-écrit et qui est mis en scène par Hermès Gaido. Elle travaille actuellement avec la Compagnie Le Grenier de Babouchka et continue à jouer Molière avec « Les Fourberies de Scapin » au Théâtre du Splendid (Paris) mis en scène par Jean-Philippe Daguerre (Nomination Molière 2017) et de nouveau « Le Médecin Malgré́ Lui » au Théâtre Le Ranelagh (Paris) dans une mise en scène de Charlotte Matzneff.

Anthony Alborghetti : Comédien, Auteur-Compositeur-Interprète

Anthony Alborghetti est issu de l’école de la Chanson de Paris ACP, La Manufacture de la Chanson) sous la direction de Christian Dente. Il suit également une formation vocale avec Pierre Yves Duchesne au centre du Marais à Paris et une formation de guitariste classique avec Éric Sobzik et Jérôme Blum. Son parcours est émaillé de nombreuses sorties discographiques, mais aussi de créations de spectacles : « Zik Boum », « Tête de linotte et tête de bois », « l’Abominable Marmiyéti », « Les Brassens », « Alborghetti chante Dick Annegarn ». Il se produit dans de nombreux théâtres parisiens : le Grand Point-Virgule, le Splendid, la Comédie Bastille, le Funambule Montmartre, Le Vingtième Théâtre, le Théâtre Trévise. Il décroche le rôle du reporter dans la pièce de boulevard « La Bonne Planque » mise en scène par Alexis Desseau, jouée dans de nombreuses villes : Aix en Provence, Lille, Rouen, Paris. Avec Dorothée Leveau rencontrée à l’école de la chanson de Paris, il crée les spectacles « Little Red » et « Autant qu’on s’emporte en Chantant ». On le retrouve dans différents spots publicitaires : BONUX, LIDL et il fait également du doublage de voix pour la société Kitchen TV FRANCE.

1.4.Création décors, lumières et scénographie Florian Guerbe

Après avoir été formé dans les cabines de studio d’enregistrement et après plus de 10 années passées dans les cabines régies de théâtres, Florian est sorti de ces endroits exigus pour appliquer sa créativité à l’identité visuelle et sonore des spectacles vivants. Il donne, dans un style contemporain attaché à la symbolique, une identité visuelle palpable par la scénographie, ou impalpable par la création lumière. Exemple hautement symbolique que sont la scénographie et création lumière en 2021 pour « Le complexe de Dieu » d’Antony Puiraveaud (mise en scène Jean Luc Voyeux) ou avec la lumière comme seul décor impalpable dans « L’affaire Calas » par Anne Durand en 2011. Il donne également une identité sonore aux créations théâtrales par des compositions instrumentales originales (« Super-héros » de et par Frederick Sigrist en 2020) ou des montages et enregistrements audios où, là encore, la symbolique est hautement recherchée (T.O.M. de Stéphanie Mangez, mise en scène Jean Luc Voyeux en 2024). En bref Florian est un artisan du spectacle vivant.

1.5.Chorégraphies Aurélia Ayayi

Elle est formée à Paris au Studio Harmonic puis au Centre des Arts Vivants et obtient son Diplôme d’État de Professeur de Danse en option Jazz. Aurélia débute sa carrière de danseuse au sein de la compagnie James Carlès avec un répertoire Afro Jazz et danse ensuite avec le Armstrong Jazz Ballet, la Compagnie Amétys, Les Allumettes ou encore la compagnie Lili Top. Elle participe à différents stages internationaux, au Togo, à New York et en Italie, où elle obtient une bourse d’études qui lui permet d’intégrer l’American Musical and Dramatic Academy. Elle y découvre le chant, la comédie ou encore les claquettes et sort diplômée en Comédie Musicale.

2 L’ATELIER FLORENTIN ET LA COMPAGNIE

2.1.Le théâtre et la compagnie

Lieu permanent depuis 2015, cet ancien atelier d’artiste est idéalement situé rue Guillaume Puy. Notre programmation est toujours composée de coups de cœur. Cette année elle va du théâtre à la chanson, en passant par la danse. Vous découvrirez des spectacles inspirés d’esthétiques et d’univers différents où l’émotion, l’humour, la réflexion et la créativité se mêlent et s’entremêlent pour toujours plus d’éclectisme. Avec l’Atelier florentin nous rêvons d’un lieu d’échanges et de découvertes, un lieu où les spectacles peuvent grandir, s’épanouir pour vous toucher, vous émouvoir, pour votre plus grand plaisir et pour notre plus grand bonheur.

La compagnie du Théâtre de l’Atelier Florentin, créée en 2015 par Rosaria Caltabiano, propose des spectacles de théâtre et des spectacles musicaux. Elle a à son actif 2 productions théâtrales « Les femmes, le chocolat et moi » de Salvatore Caltabiano et « Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins » de Matéi Visniec, et 2 spectacles musicaux : « Little Red » et « Autant qu’on s’emporte en chantant »

Contact / Anthony /+33 (0)6 62 89 84 40

Mail : atelierflorentin@gmail.com 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Théâtre permanent